On rencontre souvent dans les secteurs postérieurs, au maxillaire supérieur, au niveau des zones édentées, une augmentation du volume sinusien (cavité postérieure) au dépend de la crête osseuse.

Il existe alors deux cas de figure :

Soit la hauteur de la crête est au minimum de 6 mm et on peut positionner des implants courts (inférieurs à 10 mm) avec un réel taux de succès.

Soit la hauteur de la crête est inférieure à 6 mm : il est alors nécessaire d’augmenter le volume de la crête osseuse aux dépens du sinus, pour positionner les implants.

La chirurgie, au niveau des sinus ainsi que la pose d’implants, peuvent dans certains cas se passer dans la même séance, pour éviter au patient d’avoir à subir deux fois la pré-médication, les conséquences post-opératoires ainsi que deux interventions chirurgicales.

Réalisation d’un volet sur la face antérieur du sinus

Aménagement et remplissage avec un biomatériaux de la cavité ménagée dans le sinus

Cicatrisation osseuse (4 à 9 mois)